Rechercher

M comme Messagerie...



Présent dans nos vies depuis quelques années, les messageries Télégram, Signal, Messenger, WhatsApp... ont pris une place grandissante dans notre communication. Peu à peu, nous avons assisté à la digitalisation de nos relations. La distanciation sociale commençait déjà, sans dire son nom. Lentement mais sûrement, nous avons pris l’habitude de vivre à travers des interfaces artificielles.

Si nous sommes éloignés géographiquement, ces interfaces peuvent être des instruments formidables. Seulement force est de constater que ces interfaces se sont aussi et surtout installées avec les proches.


Depuis combien de temps n’as-tu pas entendu la voix de ton meilleur ami, ton petit ami, ou un autre membre de ta famille, autre que par messagerie ?


Nous ne vivons plus la connexion au présent et en direct, même le coup de téléphone s’efface devant la Messagerie. Dans la voix au moins, tu as l’émotion, la chaleur. Alors oui c’est sûr si tu peux faire un audio, mais ce n’est pas pareil, tu peux l’effacer, le refaire, le préparer, ainsi la spontanéité et l’authenticité s’envole. Dans la tourmente quotidienne, tu ne cherches plus à trouver le temps pour rendre visite, tu te contentes d’un rapide message. Les contacts physiques, les embrassades s’étaient déjà considérablement réduits bien avant les injonctions extérieures.


N’était-ce pas là l’apprentissage progressif et insidieux de la distanciation sociale ?

59 vues1 commentaire

©2020. Proudly created by Mylène RICHARD