Rechercher

Dans ta yoni s'inscrit l'histoire du monde ...

Mis à jour : févr. 4

Depuis quelques temps déjà à intervalles réguliers, mes guides me mettent en pause. D'un coup toutes mes réservations s'évanouissent, mon planning se vide, c'est alors le signal que je dois me poser et écouter les messages de ma mission. sans inquiétude, je sais qu'ils feront en sorte que je ne manque de rien, je ferme donc les portes et plonge dans mon monde intérieur.


En ce début d'année, j'ai donc canalisé un nouveau soin du féminin, un rituel libérateur des mémoires de la yoni sous la protection de la déesse Oshun.



Lorsqu'une âme descend dans un corps, elle pénètre à travers l'inconscient collectif, l'inconscient national, l'inconscient parental pour bâtir notre propre inconscient personnel. Lorsque la mère porte son enfant, tous les inconscients sont imprégnés l'un dans l'autre ; l'enfant baigne dans l'inconscient de sa mère et la transmission des mémoires se fait par les inconscients et les corps, particulièrement par le cordon ombilical, de ventre à ventre. Nous sommes liés les uns aux autres par l'inconscient collectif et par le ventre des femmes. Il y a tellement de blessures dans l'histoire des femmes que l'inconscient se charge, de génération en génération, de véhiculer toutes les peurs et les blessures reliées au fait d'être femme. Dans votre ventre, vous portez les charges émotionnelles des mémoires des générations précédentes : mémoires d'accouchements difficiles, de mort, d'abus, de violence, de trahison... et la mémoire du rejet. Ce rejet dans les sociétés euro-chrétiennes, qui nous a doublement stigmatisées. Nous avons été coupées de notre corps, la suprématie ayant été donné à l'intellect. Et pendant plus de 2000 ans on a été conditionné, la femme est dangereuse, mauvaise, c'est le péché, la tentation...

Nous emmagasinons tout cela dans nos mémoires. Quand on est conditionné ainsi on ne peut pas avoir accès au plus profond de nous même, accès à notre âme, notre essence divine, à nos pouvoirs féminins qui étouffent littéralement . Ces mémoires nous encombrent et sont stockées dans nos cellules ; les cellules de notre corps et celles de notre yoni. Ainsi ta yoni, cet espace sacré a perdu son pouvoir écrasé par toutes ses mémoires, en plus des siennes propres.

Retrouver son féminin sacré,

c'est d'abord se libérer du fardeau de ses mémoires.


Les mémoires de la Yoni ! Femme le savais-tu ?


Beaucoup d'entre nous ne connaissent pas les implications spirituelles des relations intimes qu'il y ait pénétration ou pas.

Femme, lorsque tu fais l'amour à un homme, ce n'est pas que l'échange de deux corps, il y a également ce qu'on appelle chez nous l'échange de fluides.

Dans notre corps à corps s'entremêlent toutes nos énergies et toutes nos mémoires.


Oui tu as bien lu !

Les mémoires physiques génétiques

Même des études scientifiques l'attestent, nous conservons en mémoire l'ADN de tous les partenaires que nous avons connus. Eh oui nous fabriquons ainsi une banque de gènes pour assurer la pérennité de l'espèce.


Les mémoires transgénérationnelles et énergétiques.

Là encore, je sais que tu vas ouvrir les yeux, dire : " non ce n'est pas possible ! " ou tu vas me regarder de travers. Libre à toi, je te transmets juste ce que j'ai moi appris.


Qui dis corps à corps dis contact entre deux épidermes. Hors la peau est l'organe le plus étendu du corps humain, c'est la plus grande surface de réception et de mémorisation des émotions que nous vivons. Tous les évènements que tu vis sont inscrits dans ta peau ! C'est aussi l'organe à travers lequel nous recevons et donnons de l'énergie. Ainsi tu échanges avec ton partenaire, tes mémoires transgénérationnelles, tes mémoires propres, les tiennes, celles de ta présente vie et vice-versa. Et donc tu conserves aussi la mémoire de toutes les autres femmes que ton partenaire a connu ! Ah quelle horreur dis-tu ? C'est ainsi qu'est constitué la nature ma belle, rien ne sert de s'offusquer. par contre bonne nouvelle, tu n'es pas obligée de garder tout le monde en stock, ses mémoires se nettoient.

Dans les temps anciens, les femmes procédaient à des rituels d'élimination de ces mémoires négatives, dans nos sociétés ultra-modernes ces rituels ont disparu passant pour des superstitions ou pire de la sorcellerie. et aujourd'hui nos matrices n'en peuvent plus et se multiplient les cas de fibromes, kystes, endométrioses et autres problèmes de la Matrice.


Alors voilà maintenant tu sais pourquoi je te propose le Oshun Black Moon Ritual.


En quoi consiste le rituel ?

Ce rituel se réalise notamment avec des plantes. Tu as tout le détail dans la rubrique soin.


Pourquoi je ne commence que le 13 mars

Simplement parce que je dois me préparer durant 21 jours avant, 21 jours d'offrandes et de prière, de méditation à la déesse.


Voilà tu sais tout.


Prête à te libérer de toutes ces mémoires qui t'encombrent ?


Avec tout mon Amour, Mylène

Femme -Médecine



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020. Proudly created by Mylène RICHARD